DR ABOUBACAR AMIRI A ANIME UNE CONFERENCE A l’UNIVERSITE DES COMORES

DR ABOUBACAR AMIRI A ANIMÉ UNE CONFÉRENCE A l’UNIVERSITÉ DES COMORES

Aboubacar

Dr Aboubacar Amiri

L’Unité de Recherche sur « la décentralisation et la cohésion sociale » de l’Université des Comores, vient de débuter un cycle de conférences ou de séminaires, à raison de deux par mois. Ces rencontres scientifiques et pédagogiques sont organisées à l’initiative du Dr Maoulana Charifou, responsable de cette Unité de Recherche, au profit des enseignants inscrits en doctorat et des étudiants, principalement ceux du Master d’Administration publique et gestion des collectivités. Ce mercredi 19 mars, c’est M. Aboubacar Amiri qui a donné le coup d’envoi en animant une conférence sur la recherche. Ce séminaire, prévu initialement au profit des doctorants et des étudiants du Master de la faculté de droit, s’est transformé en méga-conférence au profit de tous les étudiants du campus de Nvouni. C’est dans une salle archicomble que le docteur Aboubacar Amiri a fait sa conférence dont l’intitulé exacte est « Introduction à la recherche ». En trente minutes, l’hôte de l’UDC a réussi à capter l’attention des étudiants et à vulgariser la recherche en leur parlant, avec un ton posé et didactique, du métier de l’enseignant-chercheur, de publication et de communication scientifique avec une illustration d’un problème statique à la fin. La recherche Les questions posées par les étudiants ont prouvé que tous les aspects de la conférence, à commencer par les organismes, le financement publique et l’évaluation de la recherche, les missions d’un enseignant-chercheur et l’évolution de sa carrière, les différents types de publication et le circuit de publication, ainsi que l’exemple d’illustration de résolution des problèmes statiques ont été bien compris par l’auditoire. Par ailleurs, cette première conférence a été honorée par la présence du président de l’UDC, M. Mohamed Rachadi Ibrahim, ainsi que le Secrétaire général du syndicat des enseignants de l’UDC, M. Abdillah Said Amana, docteur en mathématique et chef de département de Statistiques de l’Institut Universitaire de technologie (l’IUT). Maitre de conférences à l’Université de Lille 3 Il faut rappeler que M. Aboubacar Amiri, natif de Ndroudé à la Grande-Comores, est l’auteur d’une thèse de doctorat de Mathématiques, spécialité statistique, préparée à l’Université d’Avignon, intitulée « Estimateurs fonctionnels récursifs et leur application à la prévision », soutenue le 06 décembre 2010 et ayant eu la mention très honorable. Maitre de conférence de l’Université de Lille 3, il est membre du laboratoire EQUIPPE – Economie Quantitative Intégration Politiques Econométrie et il a écrit et publié plus d’une douzaine d’articles scientifiques. Sa mission aux Comores s’inscrit dans le cadre du programme franco-comorien de codéveloppement, volet « mobilisation de la diaspora hautement qualifiée en vue du développement de leur pays d’origine » Parallèlement à ses interventions à l’IUT, il travaille pour la mise en place d’une Unité de Recherche en mathématiques statistique et applications et un diplôme de mathématiques codirigé par l’Université de Lille 3 et l’UDC.

Abdou elwahab Msa Bacar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s