Houmed Msaidié : la COI doit passer à un autre palier

Houmed Msaidié : la COI doit passer à un autre palier

Houmed Msaïdié, Secrétaire Général du parti RADHI

Houmed Msaïdié, Secrétaire Général du parti RADHI

Le Secrétaire Général du Parti RADHI, Houmed Msaidié est intervenu dans les journaux de RFI ce matin du 25 juillet 2014.

À l’occasion du sommet de la COI, dont l’ouverture devait avoir lieu aujourd’hui, Houmed Msaidié s’est exprimé sur la nécessaire libre circulation au sein de l’espace indiocéanique (« l’existence d’une identité commune, d’une communauté de destin ») et sur la circulation au sein des quatre iles des Comores.

Sur la question de la libre-circulation au sein de la COI, le secrétaire Général du parti RADHI estime que la Commission devrait suivre le chemin de l’Union Européenne et que cela pourrait régler certains problèmes économiques.

« Vous étiez comme ça aussi, en Europe. Les gens circulaient avec des visas, vous etes passés à un autre palier. Justement, nous demandons à ce qu’on passe à un autre palier, qu’il y ait la libre circulation des personnes et des biens entre les pays composant la COI. Beaucoup de problèmes seraient réglés y compris les problèmes de pauvreté que connaissent un certain nombre de pays de la sous-région ».

Sur la question de Mayotte, l’ancien Ministre, qui est persuadé depuis longtemps qu’il faut multiplier les échanges avec ses compatriotes de Mayotte malgré la situation actuelle, dénonce les entraves mises par le visa Balladur aux déplacements des Comoriens entre les quatre iles.

« Tout comorien qui veut se rendre à Mayotte, qui est comme tout le monde le sait un territoire comorien, est obligé d’obtenir un visa pour aller à Mayotte. Comme les autorités préfectorales sont très dures en matière d’octroi de visas, des Comoriens empruntent des pirogues pour se rendre à Mayotte et la plupart du temps ils se perdent en mer. Les 50 km qui séparent Anjouan de Mayotte sont devenus un véritable cimetière et ça c’est connu de tout le monde. »

Intervention que vous pouvez retrouver dans les journaux du matin de RFI du 25 juillet 2014.

A lire aussi…

dans Alwatwan :  « La COI ne peut pas être simple spectateur dans la question de l’ile comorienne de Mayotte »

dans lemohelien.com : Houmed Msaidie peaufine sa stratégie et ancre son parti sur la scène politique

Mahmoud Ibrahime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s