Un festival pour la valorisation des boutres aux Comores.

Djahazi

Peinture:  Abdou MWEWU

 

Du 21 au 23 juillet dernier, a eu lieu à Moroni la première édition du « Festival Djahazi ». Celui-ci a été initié et organisé par l’association Djahazi dans le but de démontrer l’utilité des boutres aux Comores et la place qu’ils occupent dans notre passé commun.

Cet ancien moyen de transport, disparu depuis plusieurs années,  semble être méconnu par la jeunesse comorienne  D’ailleurs, cela fait partie des objectifs de ce festival. Il ne s’agit pas seulement de mettre en valeur la culture comorienne mais aussi de sensibiliser la population sur la disparition de ce patrimoine culturel.

Plusieurs activités étaient au programme notamment des expositions photos, des contes, une projection d’un documentaire sur les boutres… Elles se sont toutes déroulées dans la capitale. Les organisateurs de ce festival ont manifesté leur joie et ont affirmé une réussite de l’événement. Il faut espérer pour la prochaine édition, que les activités soient dispersées dans les autres villes et pourquoi pas dans les autres îles.

Natidja HAMIDOU

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s